Assemblée Générale du 23/03/2019 – Procès verbal

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE
Séance du samedi 23 mars 2019 à l’école primaire de Jaux

Étaient présents :
Bernard Gouardo (Président), Pierre Vatin (Vice-Président), Francine Bricout (Secrétaire)
Absents excusés et représentés :
Marc Schneider (Trésorier)
Alexandre Barré (Communication) présente sa démission pour raisons personnelles, nous l’acceptons
17 adhérents sont présents, 27 sont représentés, le quorum étant atteint, la séance est déclarée ouverte.

1/ Rapport moral du Président et approbation

En 2018, nous dénombrions 57 adhérents, dont 8 entreprises, bienvenue aux nouveaux membres.
L’association apolitique, créée fin janvier 2010, est toujours dans la même lignée :
Venir en aide aux populations défavorisées en Afrique francophone, sans distinction de sexe, de race, de couleur ou de religion.
Nous avons d’abord œuvré dans le secteur santé, aidé une association d’handicapés, tenté le recyclage des déchets, approché l’irrigation de terrains agricoles.
Forts de notre expérience, nous porterons dès lors notre action sur l’éducation et la santé des enfants par notre soutien, entre autres, à l’école primaire, base essentielle d’un avenir plus prometteur.
Pour rappel, le Burkina Faso (ex Haute Volta), a été colonisé par la France jusqu’à l’indépendance de 1960, le Français en est la langue officielle.

2/ Compte de résultat 2018 et budget prévisionnel 2019

Voir tableaux en pièces jointes

3/ Programme d’activités 2019

•Elbeuf : braderie du 6 avril, vente de produits artisanaux
•Fête communale de Jaux fin juin
•Brocante de Crépy-en-Valois le dimanche 7 juillet
•Journée associative le samedi 14 septembre au Relais du Port à Jaux
L’an dernier, cette manifestation fut un réel succès, tant par la qualité des prestations que par l’implication des artistes bénévoles.
•Compiègne : exposition de bronzes et bijoux en décembre

*******
4/ Compte-rendu de notre mission au Burkina Faso du 9 au 22 janvier 2019

•Troisième tranche de la bibliothèque SPD1 : 65 livres
Mise en place et fiches de suivi avec Sœur Anne-Marie et Francine
•Don de trois ordinateurs portables de seconde vie : Marceline, Ferdinand et Michel
•Initiation à l’informatique dispensée par Alexandre à 6 élèves de CM1
•Francine a formé 7 professeurs aux “Gestes qui sauvent”
•Stéphanie et Francine ont mené l’atelier “pompons” aux enfants de petite section
•Stéphanie Alex et Marc ont distribué nombre de vêtements de seconde vie : t-shirts, pantalons, chemises, pulls et de nombreuses petites voitures type “majorette”, le tout autour d’un goûter.

*******

5/ Projet 2019-2020

Désolidarisation de notre projet majeur, la construction de l’école SPD2.
Nous avons fortement cru à cet objectif et œuvré de toutes nos forces pour accéder à sa réalisation.
Merci au Club Kiwanis de Compiègne, Merci à Pierre, à Alexandre, à Marc, Merci à Francine, à Nicole, à Anne-Marie, à vous toutes et vous tous pour votre soutien quotidien.
…Mais voilà, l’argent est indissociable d’un programme, les comptes parlent, et on ne peut tricher.
Lors de notre récent voyage à Ouagadougou, nous avons rencontré Hermann, notre correspondant finances et travaux, ainsi que l’architecte et l’entrepreneur,
Le montant initial de la construction de 150.000 € sur 5 ans restera du domaine du rêve !
Nous avons revu à la baisse nos ambitions et sollicité un nouveau devis en tenant compte de notre trésorerie prévisionnelle.
Un nouveau cahier des charges a été établi selon les normes en vigueur et les critères de sécurité.
Le montant du second devis : 75.600 € soit deux fois moins cher !
Pourquoi cette différence ?
La première étude portait sur deux niveaux ; la seconde une construction de plain-pied, d’où de substantielles économies sur les fondations, les escaliers et les coursives.
Et tous les avantages qui en découlaient :
Une construction plus rapide, pas de chantier qui traîne, le transfert de deux classes chaque année, d’où économies de parcelles locatives…Bref, un financement à notre portée.

Nous avons rencontré la fondatrice et directrice Marceline, à tour de rôle tenté de la convaincre à accepter le second projet, aussi fiable que le premier, plans et chiffres à l’appui.
Elle ne veut rien entendre, accordant toute sa confiance à l’Être Suprême et au Temps !!!
“Un petit peu tous les ans, je ne suis pas pressée, Saint Pierre Data a le droit d’offrir un standing à ses enfants et ses enseignants. Le pauvre d’aujourd’hui est appelé à bénéficier des avantages que s’offrent les nantis !”(sic).
Que répondre à cela ?
Après délibération et à la majorité, nous sommes au regret de nous désengager de ce partenariat
Nous n’avons pas à rougir : nous aurons financé un terrain, l’étude du sol et les émoluments de l’architecte et de l’ingénieur.
Rejaillir !!!
Laissons de côté le rêve personnel d’une directrice trop ambitieuse et hyper autoritaire, rebondissons sur un projet collectif moins gourmand et largement aussi respectable.
En janvier, nous avons rencontré Adama OUEDRAOGO, infirmier et fondateur de l’association BEOOGO sise à Gourcy, au nord d’Ouagadougou.
L’école primaire de la commune est érigée de briques en terre, couverte de toits de paille tressée, les sols sont en terre battue ; nous participerons si possible à sa rénovation.
Le dispensaire donne des soins à titre gratuit aux enfants défavorisés, nous leur proposerons de l’aide.
Le centre inter communautaire cultive fruits et légumes et produit un partage équitable.
Les besoins restent nombreux et nous avons les moyens matériels et humains de les aider sans exigence aucune ou engagement financier exceptionnel. Nous agirons au coup par coup.

A vous tous de décider si ce projet est fiable et correspond au mieux à notre éthique humanitaire

Aucune autre question n’étant à l’ordre du jour et personne ne demandant plus la parole, la séance de l’Assemblée Générale Ordinaire est levée à 17 h 30.
De tout ce qui précède, il a été dressé le présent Procès-verbal signé par le Président et la Secrétaire

GOUARDO Bernard Président BRICOUT Francine Secrétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *