Si vous veniez avec nous ?

Formalités administratives

Passeport
Qu’il s’agisse d’une première demande ou d’un renouvellement, nous vous recommandons de consulter le site du Ministère de l’Intérieur.
Les pièces à fournir sont :
– Formulaire Cerfa 12100*02
– Photo d’identité récente conforme aux normes 4,5 x 3,5
– Timbre fiscal de 86 €
– Justificatif de domicile
Le lieu de la demande ne dépend pas de votre domicile, vous pouvez vous rendre à n’importe quel guichet à condition qu’il soit équipé d’une station d’enregistrement.
Vous devrez le retirer personnellement au lieu de dépôt du dossier et le signer sur place.
Dans tous les cas, pensez au délai de fabrication qui est assez long, surtout en période estivale !

Visa séjour court (de 1 à 90 jours) si vous venez avec l’association
Vous devrez télécharger, imprimer, remplir et nous retourner le formulaire de demande de Visa. (nous en avons des vierges en “réserve”que nous pourrons vous transmettre en pièce-jointe et que vous nous ferez parvenir)

L’association remettra au Consulat du Burkina Faso à Paris

  • Ces questionnaires remplis, datés et signés.
  • Votre photo dimensions réglementaires.
  • Votre passeport récent selon les normes en vigueur.
  • Dans le cadre de ce voyage humanitaire et des demandes ainsi regroupées, les visas coûteront moins cher (150 € pour 3 à 5 visas contre 70 € à titre individuel – soit 30€ par visas que vous devrez nous remettre en espèces.
  • Par précaution, avant votre départ, vous devrez prendre une assurance individuelle rapatriement et nous parapher votre fiche sanitaire.
  • Vous rendre sur le site du ministère de la santé où vous trouverez un lien “ARIANE” qu’il vous suffira de remplir .
  • Ceci permets de savoir dans quel pays vous, vous rendez,nous communiquerons le lieu exact où nous logeons, la personne de confiance du Burkina Faso, la personne que vous souhaitez faire prévenir en France …

 

  • Nous scannons sur un disque dur par mesure de précaution, les éléments de chacun.

 

Formalités sanitaires

Vaccinations non-obligatoires mais conseillées avant le départ :

  • Vous trouverez d’avantages de renseignements sur le site de l’institut Pasteur, les mises à jour y sont faites régulièrement ou directement sur place au : 211 boulevard Vaugirard – 75015 Paris.

Hépatite virale A
Une injection, au moins 15 jours avant le départ.
Un rappel 6 à 12 mois plus tard: cette seconde dose peut être administrée jusqu’à 3 ans ou 5 ans après la première injection, selon la spécialité. La durée de protection est d’au moins 10 ans.

Fièvre jaune
Une injection à faire au minimum 10 jours avant le départ.
Durée de validité : à vie .
NB : un certificat de vaccination anti malarile est exigé à l’entrée du pays.

Hépatite B
Pour des séjours longs ou répétés.
Deux injections espacées d’un mois.
Rappel unique 6 mois plus tard.
Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise, en cas de départ imminent, un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé chez l’adulte.

Rage
En cas de séjour prolongé, en situation d’isolement, où nous, nous rendons il y a peu de chien.

Méningite à méningocoques
En cas de séjour prolongé en contact étroit avec la population locale, ou en période  janvier, févier, mars période d’épidémie.

Typhoïde
En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires.

Paludisme
Aucun moyen préventif n’assure à lui seul une protection totale contre le paludisme, c’est pourquoi il convient de recourir simultanément à une chimioprophylaxie (prise d’un médicament antipaludique à titre préventif – il existe maintenant le générique “Ataquavone”) quoiqu’il en soit , une ordonnance médicale vous est nécessaire pour acheter en pharmacie ce médicament avec les prises indiquées par votre médecin, il faut en prendre avant le départ, pendant le séjour, puis au retour. (Ce médicament n’est pas remboursé par la C.P.A.M – demander tout de même les documents et factures à votre pharmacien, certaines mutuelles le  prenne en charge)
En cas de fièvre survenant pendant le séjour ou dans les mois qui suivent le retour, il convient de consulter un médecin le plus rapidement possible.

Pour les piqûres de moustiques, nous commençons a avoir des armes efficaces ! (nos lits sont protégés par des moustiquaires)

Recommandations particulières :

Attention aux conséquences liées à l’exposition au soleil et à la chaleur, surtout dans le Nord des pays en zone désertique.

Pour nous une crème solaire avec un indice maximum suffira (pas de baignades à l’horizon !)

Des lunettes solaires.

Des précautions sont nécessaires (photo protecteurs, suppression de tous les médicaments photo sensibilisants).